La vie de tous les jours
edith-2

Tout sur terre peut être un sujet à chanter. Une noix (Trenet), Les p’tits papiers (Gainsbourg), Le chapeau de Zozo (Chevalier). La vie de tous les jours est le dernier des grands thèmes récurrents de la chanson française abordés ici, mais pas le moins important, il nous a donné des grandes chansons telles que La mer, Y’a d’ la joie, Ces gens la, Comme d’habitude, Les vieux…

Moi j’essuie les verres / Au fond du café / J’ai bien trop à faire / Pour pouvoir rêver. Claude Delécluse et Michèle Senlis. Les amants d’un jour (Paul Beuscher) 1956. Une phrase somptueuse de simplicité, écrite par un duo de choc (voir Mon vieux).

J’abandonne sur une chaise le journal du matin / Les nouvelles sont mauvaises d’où qu’elles viennent. Djian et Eicher Déjeuner en paix (Barclay) 1991.

Les petits détails de la vie de tous les jours sont de très efficaces vecteurs d’identification.

C’est mon anniversaire / Où sont les assiettes ? Où sont les couverts ? / Elles sentent pas un peu bizarre les praires ? Bruno Nicolini (Benabar) Bon anniversaire (Universal / Ma boutique) 2001.

La tendance de l’écriture de chansons est de nos jours de croquer un quotidien réaliste quasi anodin. Le texte, pas forcement autobiographique, s’appuie sur des émotions vécues.

Celles qui ont vu trois fois Rain Man / Celles qui ont pleuré Balavoine / Les filles de 1973 ont trente ans. Vincent Delerm Les filles de 1973 (Lili Louise Musique) 2004.

Vincent Delerm, admirateur de Souchon, fils de l’écrivain Philippe Delerm, énumère ici les filles qu’il a connues au CE2. Autre caractéristique de l’écriture actuelle, les noms propres (de personnages vivants ou de fiction), lieux, références musicales, marques, plantent un décor socio culturel où ils sont utilisés comme des repères, des symboles d’une génération.

Elle est posée sur l’étagère / Entre un bouquin d’Eric Holder / Un chandelier blanc Ikea / Et une carte postale de Maria. Vincent Delerm Fanny ardant et moi (Lili Musique N 1) 2002.

La vie de tous les jours n’est pas rose au début du siècle dernier. Dans les chansons réalistes, il n’est pas rare que les textes d’amour parlent de violence conjugale, de soumission de femmes qui boivent ou se droguent pour oublier.

Y m’ fout des coups / Y m’ prend mes sous / Je suis à bout / Mais malgré tout / Que voulez vous Albert Willemetz, Jacques Charles Mon homme (Salabert) 1920. Interprétée par Mistinguett et par Marie Dubas, la chanson sera reprise en anglais sous le titre My man. Auteur polyvalent, Willemetz a aussi écrit Valentine, Dans la vie ne faut pas s’en faire.

Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile / Etre une femme libérée tu sais c’est pas si facile. Joëlle Kopf. Femme libérée (PEM/ Charles Talar) 1984 interprétée par Cookie Dingler. Les chansons des années 80 constatent les avancées de la condition féminine dans la société.

Le travail

Le rythme des paroles suivait autrefois le rythme du travail, on chantait pour se donner du coeur à l’ouvrage. Les travaux forcés des esclaves ont donné naissance au gospel, au blues et puis au jazz.

Que chantaient les femmes au lavoir ? Que sifflotaient les peintres en bâtiment ?

J’fais des trous, des p’ tits trous, encor des p’ tits trous. Serge Gainsbourg. Le poinçonneur des Lilas (Warner Chappell / Melody Nelson Publishing) 1958. Sans Gainsbourg qui connaîtrait aujourd’hui ce métier disparu ?

C’est un fameux trois-mâts fin comme un oiseau / Hissez haut Santiano / Dix-huit noeuds quatre cents tonneaux / Je suis fier d’y être matelot. Jacques Plante Santiano (Daniela Music / Warner Chappell) 1961 interprétée par Hugues Auffray.

La chanson de marins a toujours fait preuve d’une belle vitalité. Il en va de même pour la chanson de soldats (Mon légionnaire) ainsi que pour la chanson sur le plus vieux métier du monde, qui a de nombreux et ardents défenseurs :

A la bastille / On l’aime bien Nini peau d’ chien / Elle est si belle et si gentille. Aristide Bruant Nini peau d’ chien (Salabert) 1905.

Passionnément, nous y pensions / A la p… points de suspension / Qu’elle était bien, qu’elle était bien la putain. Jean Loup Dabadie (Polydor) La putain. 1971 interprétée par Serge Reggiani. La musique est de Michel Legrand. Reggiani a commencé son métier de chanteur par un premier disque à l’âge de… 43 ans. Il y a aussi  Julie la rousse, La complainte des filles de joie, entre autres.

Le métier d’artiste inspire l’artiste : Je m’ voyais déjà, Quelque chose de Tennessee, Armstrong, Comme une Piaf, Cézanne peint, La vie d’artiste…

J’aurais voulu être un chanteur / Pour pouvoir crier qui je suis / J’aurais voulu être un auteur / Pour pouvoir inventer ma vie. Luc Plamondon Le blues du businessman (Colline/ Moncton) 1978 (Starmania).

Et partout dans la rue / J’veux qu’on parle de moi / Que les filles soient nues / Qu’elles se jettent sur moi. Daniel Balavoine Le chanteur (Warner Chappell) 1978

Les personnages

Regardez, écoutez la vie de tous les jours autour de vous. Les voisins, la famille, la télé, la rubrique des faits divers, sont une mine d’or d’histoires, le monde regorge de personnages de chanson.

Les grands auteurs savent se glisser dans la peau des autres, vivre leurs émotions et les noter tout simplement. Chacun écrit sa comédie humaine. Pour exemple, quelques personnages de Gainsbourg : Elisa, Marylou, Mélodie Nelson, L’homme à la tête de chou, Le poinçonneur des Lilas, Johnny Jane, Bonnie and Clyde, Dr Jekyll et Mr Hyde, Charlie Brown. 

C’est un nom maintenant oublié / Une pauvre silhouette qui penche / Appuyée sur une canne blanche. Jean Guigo Battling Joe (Louis Gasté Editions) 1945. Interprétée par Yves Montand, l’histoire d’un boxeur qui devient aveugle.

Venez, que l’on m’acclame / J’ai fait mon numéro / Tout en jetant ma femme / Du haut du chapiteau. Henri Contet Bravo pour le clown (SEMI) 1953 interprétée par Edith Piaf.

Le public a un faible pour les histoires de voleurs, qu’ils soient réels ou personnages de fiction : Gentleman cambrioleur, Stances à un cambrioleur, Les Dalton’s, Bonnie and Clyde, la bande à Bonnot.

J’ai pas tué j’ai pas volé / Mais j’ai pas cru ma mère. Maurice Druon Le galérien (Editions Ricordi) 1942, interprétée par Montand. Ce succès est un des rares exemples de chanson qui comporte une leçon de morale.

La chanson pour enfants

Qui a vendu 17 millions de disques, enregistré un duo avec Jerry Lee Lewis et rempli 50 fois Bercy entre 1990 et 1996 ? …
Dorothée.

Le marché de la chanson enfantine est colossal. Il continue pourtant à être boudé par la très grande majorité des auteurs.

Une chanson douce / Que me chantait ma maman / En suçant mon pouce / J’écoutais en m’endormant. H Salvador et Maurice Pon Le loup la biche et le chevalier 1950, interprétée par Henri Salvador. Cette berceuse sur le thème de « l’ex – bercé – qui – berce » est indémodable.

Nombre de nos plus anciennes chansons ont évolué au fil du temps jusqu’à la reconnaissance suprême de la nation : être enseignées à nos bambins. D’anciens chants de soldat comme Auprès de ma blonde, hymne de l’armée de Louis XIV en Vendée, sont maintenant appris à l’école primaire, lieu fondamental de transmission de notre patrimoine et de découverte de la plupart des chansons enfantines. Les scènes animalières y sont incontournables. Une poule sur un mur, Une souris verte.

Dans le chapitre sur le sexe, nous avons constaté que, selon les psychanalystes, les comptines enfantines comportent de nombreux sous-entendus sexuels.

Le thème de la chanson pour enfants nécessiterait un livre entier.

Les chansons de circonstance

Joyeux anniversaire, Ce n’est qu’un au revoir, sont liées à des moments de notre vie quotidienne, leurs circonstances sont à la fois particulières et universelles et l’universalité, en chanson, est souvent synonyme de rentabilité. Les bénéfices générés chaque année par Petit papa Noël ont de quoi faire rêver, plus de 25 millions d’exemplaires vendus…

Les mariages offrent des occasions appréciées de craqueler le vernis social, l’alcool libère les convives qui entonnent à plusieurs et à tue tête les chansons à boire, voire paillardes, les farandoles et autres Danse des canards.

Aucune chanson ne s’est encore imposée pour la fête des mères. Aux plumes, citoyens!

Roé

© Roé 2016 - Tous droits réservés